FANDOM


Pistes de prospections: Modifier

Atelier, Bureaux, maison, bateaux

TL: J'essaye de trouver des infos sur que c'est qu'un "club privé" , outre que ça permet de fumer, c'est peut-être intéressant pour contourner les désavantages du "bistrot"

Site: Modifier

Liste de site pour effectuer des recherches:

immoweb

precare

lancelot

Vlan

Rapport de recherche: Modifier

Qui à chercher quoi et où, comme ça on ne cherche pas tous au même endroit

Vlanimmo/Locations

Voici un résultat de recherche web intéressant:

http://www.vlan.be/vlan-immo/add_detail.do?ID=13970748&tab=PHOTOS

Belle surface de 150m2, trés bien situé dans le centre, chouette espace. Mais, c'est pas officiellement horeca et ça nécessite d'installer un bar, du moins si on peu le faire. Pas pratique donc, mais cela donne une idée des prix dans le secteur.


Une péniche?

Une péniche! l'idée est sortie récemment et enrichie par la disponibilité de la péniche de Stéphane (80 000 € si j'ai bien compris). J'ai donc contacté le port de Bruxelles, je vous conseil la capitainerie, très très sympa!

Sur le bassin BECO pour une installation permanente, il faut passer par un appel d'offre de la région, le dernier était en aout passé le suivant dans 2-3 ans une fois les transformations Athénor commencée et fini. A ce moment, les péniches actuelles seront probablement virée et remplacé par des installation plus "gentry" (étonné par ce vocabulaire j'interpelle le capitaine qui me dit que c'est le vocabulaire de la région, scandale!). Les gagnant de l'appel d'offre précédent sont une péniche hotel et une péniche cinéma.

Sur le bassin BECO, pour une durée de 3-4 jours qui peuvent être récurent il y a de la place (25 emplacements) et ca cout pas grand chose (de l'ordre de 150€ pour 4 jours). J'ai marqué mon intéret sur cette formule en essayant de voir les limites des 3-4 jours et du récurent, le capitaine est très ouvert et ma demandé un dossier/un exposé du projet tout en me soulignant sont obligation de garder une rotation.

contact du capitaine du port de bruxelles: ldelpratATport.irisnet.be


contrainte de cette piste: pas accès à l'eau ni à l'électricité, pas de capacité à conduire une péniche (qui veut passer sont permis péniche? il en faut plus d'un!)

Amarré au le port de bruxelles, on peut parquer une péniche, c'est l'asbl DHSE, madame A... , 0475 71 77 50, 1 ans et 1/2 d'attente. Aussi non, moins chère et le plus prêt de bruxelles c'est Ypres.


habitat-fluvial.net

Rapport de visite: Modifier

Vous avez visité quelque chose, racontez nous:

Belladone: L'Affaire qu'on attendait?

En fouillant sur vlanimmo.be, je crois que je suis tombé sur le jackpot: La Belladone est à remettre! Pour ceux qui connaissent, c'est un lieu qui est en tous points idéal pour ce que nous voulons faire: actuellement une taverne/restaurant, de la place, situé a st gilles près de ma camapgne, beaucoup de charme, une vraie identité. Le commerce est à remettre pour 130.000 euros et le loyer est de 1100 euros par mois: http://www.vlan.be/fr/immo/add_detail.do?tab=SUMMARY&ID=13566581

Des amateurs?


  • wiz:le fond de commerce ça nous intéresse pas, enfin je crois. 130000 euros!!! Aussi non l'endroit est terrible quoique très étroit.
  • ben (c'est plus clair quand on signe, trouve-je): Le fond de commerce on doit le reprendre si on veut l'endroit. C'est pas une option, même si on s'en fout de racheter les trois tables, les 100 litres de vodka et le nom 'belladone'. Et ça sera le cas pour chaque occasion qui se présnetera à nous de repdrendre un truc qui existe déjà. On l'avait pas évoqué mais c'est non-négligeable comme investissement. Bref, Nico appelle l'agence demain pour voir si on peut causer, c'est ce qu'on a décidé avec mat et nico y a une heure, histoire d'aller au moins voir l'endroit en profondeur, demain si c'est possible. Quel hasard tout de même...
  • La question est il y a quoi dans ce fond de commerce. Si il y a une cuisine bien equpée c'est même peut interessant. TOM
  • Ben: Compte rendu de la visite de la Belladone du 05 janvier:

D'abord des nouvelles infos:

Alors pour ce qui est du fond de commerce, celui reprend 12 tables et 36 chaises (chiffres approximatifs ;) d'une valeur estimée par nous (hadelin et moi) à 1500 euros pour le tout, un piano droit qui a besoin d'une visite à l'hosto et d'un relifting, un bar (les pompes sont prêtées par Corsendonk) en bois, trois petits frigos à portes de 'dessous de bar' repris déjà à l'époque (il y a 6 ans) d'occasion, estimé par hadelin et moi à 100 euros et un paquet de chewing gum...franchement, ça vaut rien. Alors pour la cuisine il y a à ce jour un lave-vaisselle (le même que celui dans les Goonies, pour dire un peu...) et deux lavabos, et un accès au gaz derrière une vague parois (en gros on ne l'a pas vu, mais allé, on les croit). Après vient le stock, valeur évidemment fluctuante puisque le bar est encore ouvert et que des commandes arrivent encore, mais bon, facilement chiffrable et raisonnablement estimé à max 2500 euros. Si on compte ça fait 5000 euros..

Après il y a le pas de porte...

Pour le moment le chiffre d'affaires se situe entre 7000 et 9000 euros par mois, en ouvrant de 18h à 2h00 six jours par semaine.

Puis il y a l'agence qui nous traine dans les pattes, parasitairement, et qui veut sa part...

Alors pour ce qui est de la question du bruit, il faut savoir que c'est la voisine d'à côté qui a cassé les couilles et ils ont plié, trop vite selon eux, d'autant plus que le propriétaire de la Belladone habite juste au dessus et lui, ne s'est jamais plaint du bruit, au contraire, il semble aimer ça le bougre, la musique. Le propriétaire semble donc -c'est en tous cas comme tel qu'il nous l'ont présenté- a priori (on ne l'a jamais vu, alors ceci est à prendre avec des pincettes pour l'instant) tout à fait d'accord pour un projet concert. D'un autre côté, je viens d'avoir serge au téléphone qui se rappelait avoir eu une discussion avec le bobby au temps où il était plus objectif sur le sujet, sur le fait que les voisins se rassemblaient pour lui coller un procès pour cause de bruit...

Voilà résumés les faits, les infos que nous avons récoltés lors de cette visite.

Une autre observation: l'endroit convient parfaitement pour une table d'hôtes ouvertes les cinq jours de la semaine...mais ça s'est un autre projet biensur, et qui moi, me chauffe pas mal.

Pour la suite de nes aventures belladonesques, Hadelin et moi voulions revoir le bobby, sans l'agence dans les pattes, et le confronter un peu aux infos que nous allons récolter sur d'autres lieux, plus ou moins équivalents, et qui sont bien moins chers. Parce que bon, 130.000, c'est vraiment déconné, et cette tarte de l'agence de me dire que si on vient avec une offre de 30.000 euros c'est pas la peine, j'ten foutrai moi!

Bref on voulait agir vite pour cette confrontation, fin de semaine par exemple, histoire d'en savoir encore plus pour la réunion de dimanche.

Si vous pouvez aider, c'est à dire nous transmettre des données de lieux à remettre à louer ou que sais-je, histoire de se faire une idée de plus en plus précise de ce qu'il en est, ça serait bienvenu.


  • wiz: ici des pistes:

http://www.kafka.be/showpage.php?iPageID=368&sLangCode=FR


VerhagenModifier

Aux nouvelles pour l'ensemble de le rue verhagen. L'option qui avait été posée n'a pas été levée par les propriétaires (il ont demandé à l'agent de continuer à prospecter). L'option portait sur une offre à 950.000€ avec une clause suspensive à l'obtention d'un permis de batir en ce qui concerne l'ancienne fabrique.

Visiblement ce qui gene les acheteurs potentiels c'est, d'une part, la polyvalence du lieu (maisons, fabrique, cour...) et, d'autre part, le fait que l'obtention d'un permis de batir n'est en rien garanti en ce qui concerne la fabrique et la cour (ce qui de notre point de vue n'est pas un problème vu l'usage qu'on veux en faire).

Du peu de contact que j'ai eu avec le gars de l'agence il a l'air droit dans ses bottes et d'avoir pour politique de jouer franc jeu, il me semble donc intelligent de faire de meme. Je dois le voir vendredi matin pour visiter et en discuter en meme temps.

J'aimerais proposer qu'on prenne la piste au serieux et donc de se dire que ce lieu on le veux - sans oublier les autres pistes, evidemment. Ce qui implique de sonder les sommes que nous sommes potentiellement capable de lever; ce qui implique aussi de se demander d'une part qu'elles activitées nous pourrions mettre en oeuvre dans cet espace pour le rendre viable financièrement, et corrolairement le temps et l'energie - et les conditions de cette implication - que nous serions pret à mettre individuellement dans un tel projet durant ses premières années de vie. Je sais que nous partons sur une base floue - il y a nombre d'élements que nous ne possédons pas encore ne fusse que, par exemple, d'un point de vue des possibilités au niveau sonore. Les elements viendrons, mais j'ai l'impression que sur base de ces zones d'ombre ont peux déjà faire fonctionner notre imagination. Une autre question, qui reste au! ssi compliqué sur les bases que nous possédons, c'est de se demander dans quelle mesure chacun d'entre nous est pret à prendre les risques, sachant que ca impliquera de toute façon des comptes à rendre sur plusieurs centaines de milliers d'euros. Bref de se demander si on est pret à prendre solidairement les risques qu'un tel investissement incombe. En somme de se positionner.

Pour ma part je vous ferai parvenir dans les prochains jours une ébauche de proposition pour ce qui est de l'exploitation du lieu - que peux t'on faire vivre dans un tel lieu et qui est viable financièrement au vu des sommes engagées ? Ce sera evidemment pure spéculation mais l'idée est juste, en terme d'exercice, de se demander quoi et comment faire. Ma position est simple là dessus : nous avonsconcrétement devant nous un cas de figure, c'est à dire un lieu revé pour ce que nous avons revé de faire mais qui semble completement hors de nos moyens et de nos capacités. Et les deux possibles qui s'y articule : se résigner et se dire, non ça nous dépasse, ou essayer et mettre tout en oeuvre pour faire que ca devienne possible. A chacun de voir, moi je prends part pour le second et le jeu me plait, d'autant plus qu'il me semble fou et risqué.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard